Nos Treks Classiques par région au Népal

La région de l'Everest, coiffant le nord du Solu Khumbu, se situe au 3e rang des destinations touristiques du Népal, après la vallée de Katmandou et la région des Annapurnas. Cette vaste région constitue un pôle d'attraction pour les alpinistes et les trekkeurs. Moins diversifié que la région de l'Annapurna aux plans géographique et culturel, cette région présente néanmoins aux trekkeurs l'avantage de s'infiltrer au coeur même du Khumbu Himal, le massif le plus imposant de l'Himalaya. Habitée par quelques ethnies, dont le peuple sherpa qui y est majoritaire, la région de l'Everest permet une incursion au sein de la culture bouddhiste tibétaine.

Région de l'Everest

LACS GOKYO, CHO LA ET KALA PATTAR - 20 JOURS

CAMP DE BASE DE L'EVEREST ET KALA PATTAR - 16 JOURS

SUR LA ROUTE DE L'EVEREST - 22 JOURS

Région des Annapurnas

Le massif de l'Annapurna compte parmi les destinations touristiques les plus populaires du Népal. Les nombreux circuits de trekking que l'on y trouve ne sont évidemment pas étrangers à la popularité de cette région. Les trekkings de Jomsom, celui du Sanctuaire de l'Annapurna et surtout le tour du massif de l'Annapurna sont les plus courus du pays. Treks courts, treks longs, faciles ou plus difficiles, les amoureux de trekking ont ici l'embarras du choix. Située entre zone subtropicale et zone polaire, cette région se caractérise notamment par la variété de ses paysages et la diversité des populations qui l'habitent.

Région du Langtang Helambu

Langtang est une vallée étroite située juste au sud de la frontière tibétaine. Cette région montagneuse est peuplée de Tamang dont les pratiques religieuses, le langage et le costume sont très proches des Tibétains. Cette vallée regorge de villages à explorer, de petits sommets à grimper et de glaciers à découvrir à une altitude modérée.  Helambu, à environ 75 km de Katmandou, est une région Sherpa. La langue, la culture et le costume traditionnel des Sherpas d'Helambu sont très différents de ceux des Sherpas du Solu Khumbu. Helambu, facilement accesiible, attire un grand nombre de touristes.

HÉRITAGE TAMANG - 13 JOURS

LES LACS SACRÉS DE GOSAINKUND - 14 JOURS

LANGTANG ET LACS SACRÉS DE GOSAINKUND - 17 JOURS

LE TOUR DU LANGTANG HELAMBU - 23 JOURS

NOUVEAU

Région du Manaslu

Le Manaslu est le huitième plus haut sommet de la planète et l’un des plus spectaculaires. La région du Manaslu offre une combinaison de diversité culturelle et de paysages de montagne fantastiques. Cette région préservée et sauvage, était interdite jusqu'à récemment (1992). C’est une des régions himalayennes les moins connues offrant un voyage dans le temps. La haute montagne est habitée par des Lamas, fervents bouddhistes, et plus bas, on trouve en majorité des Gurungs. La vallée de la Tsum, ouverte aux trekkeurs très récemment, a su garder intacte toute sa culture et son authenticité. Elle se caractérise par ses monastères et ses gompas nichés à flanc de paroi ou dans les forêts de pins. Cette authentique vallée tibétaine saura vous émerveiller par la variété de ses paysages, sa faune et sa richesse florale.

Région du Dolpo

Le Dolpo est une région du nord-ouest du Népal, située dans la haute chaîne de l'Himalaya. Sa population est d'origine tibétaine, et la frontière entre le Dolpo et le Tibet traversait son territoire actuel jusqu'au 18ème siècle. Il s'agit de la dernière région au monde où subsiste une authentique culture tibétaine qui peut se développer librement. Le Dolpo est un "bé-yül" en tibétain, ce qui signifie le pays caché. Ses hautes vallées sont en effet, encore aujourd'hui, très difficiles d'accès, et plusieurs jours de marche sont nécessaires pour s'y rendre, que l'on vienne du Népal ou du Tibet. Ses habitants, les Dolpo-pa, sont des agriculteurs et des éleveurs, et vivent également des échanges ancestraux avec le Tibet voisin : ils vont y chercher le sel tiré des lacs d'altitude, et fournissent en retour le grain issu de leurs propres cultures.

HAUT DOLPO - 24 JOURS

DOLPO : LA ROUTE DU SEL - 22 JOURS

BAS DOLPO - 21 JOURS

Région du Mustang

Enclave "tibétaine" en territoire népalais, véritable presqu'île s'enfonçant dans le Pays des Neiges, le Mustang a longtemps été inaccessible aux étrangers. Cet ancien royaume ne fut visité que par de rares tibétologues et explorateurs. Un des rêves les plus fous des amoureux de l’Himalaya est aujourd’hui accessible à un nombre limité de voyageurs étrangers. A 80 km derrière l’Annapurna, le plateau tibétain s’encaisse dramatiquement : falaises rouges, cités troglodytiques, cheminées de fées, canyons et ravins érodés de mille formes, léopards des neiges empaillées et pièges à démons. Lo Manthang, la capitale, ceinturée de remparts qui se dressent fièrement en plein désert d’altitude, est l’apogée d’un voyage d’exception où jamais deux étapes ne se ressemblent.

Région du Makalu

Région très isolée, située au nord-est du Népal, la région du Makalu (8463 m) est peu fréquentée. Peu habitée, elle n'est pas équipée en lodge. L'organisation des treks dans cette région se fait en autonomie totale (tente et nourriture). Cependant, les habitants accueillent volontiers les trekkeurs. Et l'on peut, pour quelques roupies, partager la vie quotidienne des habitants, dans un cadre rustique mais chaleureux.

À cause de son isolement, peu de trekkeurs empruntent cette route superbe, ou l'on peut voir tout le long, le Mont Makalu, le Kanchenjunga et la région du Khumbakarna (Jannu).

CAMP DE BASE DU MAKALU - 20 JOURS

DESTINATION

NÉPAL

NOUVEAUTÉS

CONTACT

ACCUEIL

DESTINATION

NÉPAL

BP n° 24008 - Samakhusi 29
Kathmandu - Népal

Tél. : 06 42 31 80 08 // 00 977 14390859